Spécialiste de la préparation aux concours post-bac et aux examens
Contact et inscriptions
01.42.28.17.62

Découvrez les métiers que vous pouvez exercer après une école de commerce

Publié le 22/12/2017 à 10:00
Accueil > Blog > Les métiers après une école de commerce

Les métiers après une école de commerce
Les écoles de commerce sont nombreuses, avec des cursus variés, et vous vous posez sûrement la question des débouchés et des métiers que l’on peut exercer à la sortie de ces formations de haut niveau. On peut les classer en six catégories principales.

1) Les métiers de la finance et de la comptabilité

Les amoureux des chiffres et des questions financières n’auront que l’embarras du choix pour trouver un poste dans ce secteur à forte évolution où les embauches sont massives. Les banques, les assurances, le secteur boursier, les cabinets d’audit ou d’expertise comptable promettent de belles carrières.

On peut distinguer deux groupes de métiers : ceux qui s’exercent dans l’entreprise et ceux qui apportent un appui stratégique ou des services pour les entreprises.

Contrôleur de gestion

Quel est le travail d’un contrôleur de gestion ?

Le contrôleur de gestion a pour mission de suivre les principaux indicateurs économiques et financiers de l’entreprise. Afin de mener à bien ses objectifs il rencontre les responsables des différents départements de l’entreprise générant des profits. Il synthétise alors l'ensemble des données (ventes, bénéfices, dépenses, etc.), à l’aide de tableaux de bord, de grilles de suivi mensuels ou trimestriels.

Vient ensuite une étape d’analyse de ces données pour calculer notamment les écarts par rapport aux objectifs et budgets fixés par l’entreprise. Le contrôleur de gestion est en relation directe avec la direction financière ou le dirigeant pour apporter son expertise et ses conseils sur l’établissement des futurs objectifs telles que les prix, les marges, etc.

Quelles sont les qualités requises pour être contrôleur de gestion ?

Il faut faire preuve de facilités dans le maniement des chiffres et être capable d’utiliser des logiciels d’analyse complexes. L’organisation et la concentration sont évidemment des qualités indispensables pour effectuer des tâches où les erreurs sont à proscrire.

Contrôleur de gestion est un poste que peut occuper un jeune diplômé formé en gestion. Il peut évoluer vers le contrôle d’une activité (achats, stocks, etc.) ou après plusieurs années, devenir directeur financier.

Quel est le salaire annuel d’un contrôleur de gestion ?

Un débutant gagnera entre 25 000 et 30 000 € alors que le salaire d’un contrôleur avec 10 ans d’expérience oscillera entre 50 000 et 80 000 €.

Trésorier

Quel est le travail d’un trésorier ?

Un trésorier exerce son activité dans les sièges sociaux des grandes entreprises, sous le contrôle de la direction financière. Il a pour mission de gérer les flux financiers qui entrent et sortent des comptes de l'entreprise. Il doit faire des placements judicieux pour rentabiliser les liquidités mais aussi éviter les coûts dus à des déficits. Le trésorier est l’interlocuteur des banques et suit la gestion des comptes au jour le jour.

Quelles sont les qualités requises pour être trésorier ?

Le trésorier doit montrer de la rigueur, de la vigilance, être réactif et diplomate avec les divers interlocuteurs.

Quel est le salaire annuel d’un trésorier ?

Le salaire d’un trésorier varie entre 30 000 et 76 000 €.

Comptable

Quel est le travail d’un comptable ?

Le comptable a pour mission d'enregistrer l’ensemble des mouvements et opérations financières de l'entreprise (salaires, factures, règlements, frais d’entretien, loyers, etc.) et de tenir les comptes.

Chaque année, il rédige des documents récapitulatifs obligatoires, en particulier le bilan. Ces documents comptables sont le reflet de la situation financière de l'entreprise et permettent aux dirigeants de faire les bons choix stratégiques.

De plus en plus d'entreprises sous-traitent leur comptabilité à un cabinet indépendant d'expertise-comptable, autre forme d'exercice du métier.

L’expert-comptable, un cas à part :

Un expert-comptable peut exercer après l’obtention d’un diplôme équivalent à bac +8. C’est un diplôme spécifique qui ne peut pas être délivré par les Business School mais en suivant le cursus d’une école spécialisée, auquel s’ajoutent trois ans d’exercice professionnel dans un cabinet.

Quelles sont les qualités requises pour être comptable ?

Il faut une grande capacité de travail, surtout en période de bilan, de la rigueur, et effectuer une veille juridique et économique en permanence. Le relationnel est important car le comptable doit traiter avec tous les services de l'entreprise. La gestion du stress et les aptitudes en informatique sont également primordiales.

Quel est le salaire annuel d’un comptable ?

Les débutants gagnent entre 20 000 et 30 000 € et après 10 ans de carrière entre 42 000 et 70 000 €.

Directeur financier

Quel est le travail d’un directeur financier ?

Le directeur financier est le responsable de tous les services financiers et comptables de l’entreprise. Il doit faire en sorte que toutes les actions mises en place par ces services permettent à l’entreprise d’être rentable à plus ou moins long terme.

C'est surtout un stratège car il doit proposer les investissements nécessaires aux autres dirigeants, faire des budgets prévisionnels, parfois monter des plans financiers ou sociaux pour diminuer les pertes. Il travaille en étroite collaboration avec tous les autres dirigeants de l’entreprise : PDG, DRH, etc. Il faut une solide expérience de plusieurs années pour occuper ce poste.

Quelles sont les qualités requises pour être directeur financier ?

Le directeur financier doit connaitre son entreprise sur le bout des doigts ainsi que son secteur d’activité en général. Doté d’une forte capacité d’analyse, il doit avoir un excellent relationnel pour pouvoir travailler avec tous les autres services de l’entreprise.

Quel est le salaire annuel d’un directeur financier ?

Un directeur financier peut gagner de 60 000 € à 135 000 € par an selon l’âge, l’expérience ou la taille de l’entreprise.

Auditeur financier

Quel est le travail d’un auditeur financier ?

L'auditeur est chargé de contrôler les comptes et la situation financière des entreprises. Il est en général externe à l'entreprise et travaille pour un cabinet d'audit. Les « Big Four » composés des quatre cabinets d’audit : Ernst & Young, KPMG, PWC ou Deloitte sont les principaux employeurs du secteur.

L’auditeur doit passer au crible tous les comptes fournis par l’entreprise afin de s’assurer de leur conformité avec la législation. Il rédige ensuite un rapport pour les dirigeants de l'entreprise.

Quelles sont les qualités requises pour être auditeur ?

L’auditeur doit être expert en comptabilité et gestion, et avoir une grande capacité de travail et d’analyse. Les possibilités d’évolution dans le domaine sont nombreuses au sein des cabinets d’audits ou dans les directions financières des entreprises.

Quel est le salaire annuel d’un auditeur ?

Le salaire d’un auditeur est compris en moyenne entre 38 000 et 50 000 €.

Gestionnaire de patrimoine ou conseiller financier

Quel est travail d’un gestionnaire de patrimoine ?

Le conseiller financier a pour mission de gérer et de suivre le patrimoine des ses clients particuliers ou professionnels. Il peut travailler dans une banque ou exercer à son compte.

Il propose les produits financiers adaptés à la situation particulière de ses clients et les aide à optimiser fiscalement leurs liquidités. Il est au courant des placements les plus rentables du moment et oriente les choix de leurs clients vers ces dispositifs.

Quelles sont les qualités requises pour être gestionnaire de patrimoine ?

Le gestionnaire de patrimoine a un très bon sens du contact, de l'écoute, et doit inspirer confiance. Il doit maîtriser parfaitement la fiscalité, et effectuer une veille juridique permanente. Les jeunes diplômés recrutés par les banques par exemple sont en général formés en interne pour qu’ils connaissent tous leurs produits financiers.

Quel est le salaire annuel d’un gestionnaire de patrimoine ?

Le salaire d’un gestionnaire de patrimoine est compris en moyenne entre 45 000 et 60 000 €.

Trader

 Quel est le travail d’un trader ?

Le trader connait de manière très pointue les entreprises cotées en bourses. Il a pour mission d’acheter ou de vendre des actions pour le compte de clients particuliers ou d’entreprises. Il est au courant des tendances boursières mondiales en ayant les yeux rivés sur de multiples écrans.

Son objectif principal est de faire le maximum de bénéfices grâce à ses transactions. Il doit faire preuve de rapidité, prendre des risques mesurés et se tenir informé en permanence de l’actualité internationale et de la santé financière des entreprises. Son travail se fait pour une grande part au téléphone avec des courtiers.

Quelles sont les qualités requises pour être trader ?

La rapidité et le sang froid sont sans conteste des qualités indispensables pour un trader. Il doit connaitre les techniques de cotation et de gestion des produits financiers. L’esprit de compétition est nécessaire pour aimer se mesurer aux autres traders tout en gardant la tête froide pour de pas prendre de risques inconsidérés.

Quel est le salaire annuel d’un trader ?

Les jeunes représentent une grande part des traders. Les salaires sont toujours constitués d’une part fixe et d’une part variable comprenant les primes et bonus liés aux résultats. A l’embauche, le salaire annuel est compris entre 50 000 et 80 000 € pour la part fixe. En France, les montants des bonus sont strictement encadrés par la loi ce qui explique que les traders français n’ont pas des rémunérations pouvant atteindre celles des traders new-yorkais.

2) Les métiers de la gestion d’entreprise

Les débouchés dans les métiers de la gestion de l’entreprise sont assurés. La grande distribution, les banques, les assurances sont de très gros employeurs friands des jeunes diplômés des écoles de commerce.

Directeur de projet

Quel est le travail d’un directeur de projet ?

Le directeur de projet doit être capable de piloter plusieurs projets en maitrisant les coûts, les délais ou les risques. L’établissement du projet se fait après avoir analysé les besoins précis des clients. La négociation et la rédaction des documents contractuels font également partie des missions du directeur de projet.

Il assure le recrutement des équipes nécessaires, conseille et assiste les chefs de projet, évalue et fait progresser les collaborateurs travaillant sur les projets. Grâce à ces derniers les compétences de l’entreprise sont accrues.

Quelles sont les qualités requises pour être directeur de projet ?

Le directeur de projet doit être à l’écoute de ses clients et collaborateurs et être un bon négociateur. Il doit avoir des qualités managériales afin de pouvoir animer les équipes et développer la communication. Un bon esprit d’initiative est évidemment indispensable.

Quel est le salaire annuel d’un directeur de projet ?

Le salaire annuel d’un directeur de projet s’échelonne de 50 000 € à 109 000 € selon l’expérience et la taille de l’entreprise.

Directeur de développement

Quel est le travail d’un directeur de développement ?

Le directeur de développement exerce son activité dans les entreprises de taille importante. Il fait en général partie du comité de direction.

Il élabore et propose à la direction générale la politique commerciale de l'entreprise, en déterminant les orientations stratégiques, les objectifs à atteindre et les moyens à mettre en place, après analyse et évaluation des différentes composantes du marché.

Il anime, coordonne et contrôle, avec ses collaborateurs, les activités de conception et de mise en œuvre nécessaires au développement sur le marché des biens ou des services proposés par l'entreprise.

Quelles sont les qualités requises pour être directeur de développement ?

Le directeur de développement doit être un manager confirmé et faire preuve d’une grande autonomie. Des qualités de négociateur sont indispensables. Il doit savoir s’investir dans son métier et être prêt à réaliser de nombreux déplacements.

Quel est le salaire d’un directeur de développement ?

Un directeur de développement débutera avec un salaire de 57 000 € alors que celui d’un sénior oscillera autour de 80 000 €.

Conseiller en gestion d’entreprise

Quel est le travail d’un conseiller en gestion d’entreprise ?

Le rôle du conseiller en gestion d’entreprise est de développer, avec la direction, des stratégies pour permettre de se développer dans l’avenir. Il doit mettre en place une transformation progressive et répondre aux besoins de l’entreprise. Il indique les changements organisationnels et humains à faire pour atteindre son objectif.

Quelles sont les qualités requises pour être conseiller en gestion d’entreprise ?

Doté d’une bonne observation et d’un sens logique très développé, le conseiller en gestion d’entreprise doit parvenir rapidement à déceler les modèles organisationnels à modifier. Il peut être amené à travailler sur la structure, sur le management ou sur le fonctionnement d’une équipe. Très organisé, il va mettre en place les différentes étapes pour un changement en profondeur. Minutieux et respectant parfaitement les besoins réglementaires, il met rapidement à jour les statuts, les procédures et les modèles organisationnels pour qu’ils rentrent en vigueur immédiatement.

Quel est le salaire annuel d’un conseiller en gestion d’entreprise ?

Le salaire moyen d’un conseiller en gestion d’entreprise est d’environ 65 000 €. Celui-ci peut évidemment varier en fonction du niveau d’expérience.

3) Les métiers de l’information et de la communication

Les entreprises se sont dotées depuis ces dernières années de service de communication indispensables au développement. Ces métiers peuvent s’exercer dans des cadres variés : en entreprise, en agence, dans le secteur privé ou public. Les nouveaux médias et canaux de communication (internet, mobile, réseaux sociaux, etc.) ont poussé les entreprises à s’entourer de spécialistes de ces nouvelles compétences. La liste des métiers présentés ci-après n’est pas exhaustive mais donne un bon aperçu de ces professions en perpétuelle évolution.

Attaché de presse

Quel est le travail d’un attaché de presse ?

La mission de l’attaché de presse est de communiquer aux médias des éléments d'information sur l'entreprise cliente pour que ceux-ci soient diffusés. Il faut amener les médias à parler de l’entreprise, de ses produits, de ses réalisations ou des événements qu'elle organise.

L’attaché de presse collecte les informations dans l’entreprise et rédige des dossiers de presse qu’il adresse ensuite aux médias. Il entretient de bonnes relations avec les journalistes en organisant des conférences, des déjeuners. Il propose des idées de sujets et répond aux questions des journalistes.

Quelles sont les qualités requises pour être attaché de presse ?

L’attaché de presse doit avoir une bonne aisance à l’oral et de bonnes aptitudes rédactionnelles. Un bon relationnel est une qualité nécessaire ainsi qu’une connaissance aiguisée du monde des médias. Il doit être réactif et audacieux.

Quel est le salaire annuel d’un attaché de presse ?

L’attaché de presse débute en général avec un salaire entre 24 000 et 30 000 € alors qu’une personne expérimentée gagnera entre 37 000 et 48 000 €.

Directeur de la communication

Quel est le travail d’un directeur de la communication ?

Le directeur de la communication est rattaché à la direction de l’entreprise et a pour objectif de gérer la politique globale de communication et la réputation de la société tant sur le plan interne (information aux salariés, intranet) que sur le plan extérieur (site web, relations avec la presse et les médias). Il établit la stratégie de communication et suit sa mise en œuvre.

Quelles sont les qualités requises pour être directeur de la communication ?

Le directeur de la communication doit connaitre parfaitement l’entreprise, les valeurs qu’elle véhicule et le secteur d’activité. Il doit maitriser tous les canaux de communication et faire preuve d’un excellent relationnel. Un esprit vif, des capacités de synthèse, une bonne maitrise de l’anglais et des qualités de persuasion sont essentiels. Il doit savoir gérer la communication en temps de crise.

Quel est le salaire annuel d’un directeur de la communication ?

Un débutant gagne entre 45 000 et 90 000 € alors qu’un directeur de la communication avec 5 ans d’expérience aura une rémunération comprise entre 90 000 et 155 000 €.

Conseiller en relations publiques

Quel est le travail d’un conseiller en relations publiques ?

Le conseiller en relations publiques travaille généralement dans un cabinet de conseil aux entreprises. Il aide les entreprises à gérer leur communication en direction de ses divers publics (clients, salariés, partenaires…).

Il met en place une stratégie de communication adaptée pour toucher efficacement les cibles comme en créant un site web ou en mettant en place des événements.

Le conseiller en relations publiques exerce parfois dans des agences spécialisées dans le conseil pour le monde politique ou les institutions publiques. La plupart des cabinets de conseil ont plusieurs départements : un service de relations avec la presse, un service politique qui peut faire du lobbying, un service web multimédia, un service de création d’événements...

Quelles sont les qualités requises pour être conseiller en relations publiques ?

La maîtrise des techniques de marketing ainsi que la connaissance des outils de communication sont essentielles pour exercer le métier de conseiller en relations publiques. Il faut bien évidemment avoir un bon relationnel, savoir convaincre et inspirer confiance. Il faut être au courant de l’actualité et des nouvelles technologies.

Quel est le salaire annuel d’un conseiller en relations publiques ?

Un conseiller en relations publiques gagne entre 35 000 et 60 000 € en fonction de l’expérience et de la taille de l’entreprise.

Chef de projet multimédia

Quel est le travail d’un chef de projet multimédia ?

Le chef de projet multimédia conçoit des projets en accord avec les exigences des clients. Il peut chapoter la création d’un site internet, d’une application mobile, d’une brochure… Il coordonne la réalisation, en dirigeant les différents spécialistes intervenant, et fait le lien avec le client.

Quelles sont les qualités requises pour être chef de projet multimédia ?

Le chef de projet multimédia doit avoir des capacités managériales pour diriger efficacement les équipes et être très organisé. Il a un excellent bagage technologique et suit attentivement les évolutions dans le domaine.

Quel est le salaire annuel d’un chef de projet multimédia ?

Un chef de projet multimédia débute en général avec un salaire de 22 000 à 30 000 €. Après quelques années d’expérience la fourchette de salaire est de 45 000 à 50 000 €.

Community manager

Quel est le travail d’un community manager ?

Le community manager assure la présence d’une entreprise ou d’une institution sur les réseaux sociaux et anime le compte en ligne.

Il travaille sur Facebook, Twitter, ou d’autres réseaux, et crée des interactions avec la clientèle, les partenaires de l’entreprise. Il peut être amené à créer des événements. Il relaye ainsi la politique de communication de l'entreprise sur ces nouveaux médias en restant fidèle à l'image de marque ou la ligne éditoriale de l'entreprise.

Quelles sont les qualités requises pour être community manager ?

Le community manager doit être réactif et savoir manier l’outil informatique. Il doit être créatif et avoir un bon relationnel. Il doit se tenir informé en permanence de la vie de l’entreprise, des opérations publicitaires, des lancements de produits. Il doit par ailleurs connaitre les cibles visées par son discours.

Quel est le salaire annuel d’un community manager ?

Un community manager gagne entre 28 000 et 45 000 €.

4) Les métiers des ressources humaines

Les métiers RH sont variés et les conditions d’exercices sont différentes selon la taille de l’entreprise. Dans les grands groupes les RH regroupent de nombreux postes tels que la formation, le recrutement ou la paie, alors dans les PME le responsable des ressources humaines chapotera l’ensemble de ces activités. Les métiers des ressources humaines peuvent s’exercer en cabinets indépendants ou en entreprise.

Assistant RH

Quel est le travail d’un assistant RH ?

L’assistant RH a pour mission la gestion des actes administratifs ayant un rapport avec le personnel de l’entreprise. Il peut s’occuper des bulletins de paie, des contrats de travail ou encore des relations avec les organismes sociaux. La diversité de son travail dépend de la taille de l’entreprise qui l’emploie : il peut apporter son expertise au recrutement dans les grands groupes ou simplement réaliser des tâches administratives et juridiques dans les PME.

Quelles sont les qualités requises pour être assistant RH ?

L’assistant RH doit être rigoureux et avoir une bonne connaissance de l’entreprise et de ses outils de gestion du personnel. Avoir un bon relationnel est indispensable.

Quel est le salaire annuel d’un assistant RH ?

Le salaire d’un assistant RH débutant est compris entre 20 000 et 25 000 € alors que celui d’un assistant confirmé s’échelonne de 30 000 à 45 000 €.

Responsable de formation

Quel est le travail d’un responsable de formation ?

Le responsable de formation évalue les besoins de formation des salariés de l’entreprise. Il doit coordonner les différents intervenants et parfois réaliser des supports de formation.

Quelles sont les qualités requises pour être responsable de formation ?

Le responsable de formation doit être autonome et avoir une bonne connaissance de la législation sur la formation continue des salariés (compte personnel de formation). Il doit être un bon communicant.

Quel est le salaire annuel d’un responsable de formation ?

Le salaire d’un responsable de formation débutant est compris entre 30 000 et 45 000 € alors que celui d’un responsable confirmé est entre 65 000 et 85 000 €.

Directeur des ressources humaines

Quel est le travail d’un directeur des ressources humaines ?

Le directeur des ressources humaines gère tout le personnel de l’entreprise en s’assurant de la bonne exécution des recrutements, des formations, du versement des salaires, de la gestion des carrières, du respect des conditions de sécurité ou encore du suivi des licenciements.

Le poste de DRH n’est atteint qu’après une solide expérience de plusieurs années. Il a un rôle d’intermédiaire entre la direction et les salariés (ou les organisations salariales). Il met en place une stratégie RH en lien avec la politique de développement de l’entreprise.

Quelles sont les qualités requises pour être directeur des ressources humaines ?

Le DRH doit avoir une connaissance pointue en matière de droit du travail. Il connait les métiers de son entreprise ainsi que ceux du secteur d’activité de l’entreprise. La diplomatie, un bon relationnel et des nerfs d’acier sont nécessaires pour faire face aux conflits.

Quel est le salaire d’un directeur des ressources humaines ?

Un directeur des ressources humaines commence en général avec un salaire entre 60 000 et 80 000 €. Après plusieurs années de pratique, le DRH peut espérer un salaire entre 120 000 et 150 000 €.

5) Les métiers du marketing et de la promotion des ventes

Le marketing est un secteur d’activité très prisé. Il demande de la créativité et de la rigueur dans l’analyse des tendances des marchés de l’entreprise. L’environnement de travail est varié selon le secteur d’activité : mode, industrie agroalimentaire, cosmétiques, etc. On assiste à une digitalisation croissante des activités dans le domaine du marketing. Choisissez un univers où vous aimez les produits !

Chef de produit

Quel est le travail d’un chef de produit ?

Le chef de produit doit suivre la vie d’un produit du début à la fin : de la conception à la mise en vente, en passant par la fabrication. Le point de départ est une étude de marché.

Il doit définir avec ses collaborateurs les caractéristiques du produit à fabriquer ainsi que le packaging. Il imagine une stratégie marketing et une politique tarifaire.

Une fois l’article en vente, le chef de produit doit suivre les performances commerciales et le parcours d’achat des clients. Il peut mettre en place des offres promotionnelles.

Quelles sont les qualités requises pour être chef de produit ?

Le chef de produit est organisé, bon commercial et possède une bonne dose de créativité. Il doit aimer travailler en équipe et supporter la pression face aux délais très courts.

Quel est le salaire annuel d’un chef de produit ?

Un chef de produit débutant gagne entre 25 000 et 30 000 € alors qu’après 10 ans d’expérience il peut espérer entre 35 000 et 45 000 €.

Chargé d’études marketing

Quel est le travail d’un chargé d’études marketing ?

Le chargé d’études marketing réalise une analyse et une synthèse de données commerciales grâce à des sondages. Il peut travailler en entreprise ou pour un cabinet spécialisé.

L’objectif des analyses est de proposer une stratégie commerciale.

Quelles sont les qualités requises d’un chargé d’études marketing ?

Le chargé d’étude doit maitriser l’anglais mais aussi avoir de solides connaissances sur les outils d’analyses statistique et numérique.

Quel est le salaire annuel d’un chargé d’études marketing ?

Un chargé d’études marketing débute entre 25 000 et 35 000 € alors que le salaire est compris entre 39 000 et 45 000 € avec quelques années d’expérience.

Responsable merchandising

Quel est le travail d’un responsable merchandising ?

Le responsable merchandising a pour mission de trouver la place idéale d’un produit dans un magasin (par exemple dans la grande distribution, dans une pharmacie, etc.).

Il se déplace beaucoup afin de mettre en application son plan marketing dans les points de vente. Il assiste les chefs de rayon pour s’assurer que tout est mis en œuvre convenablement. Il tente de comprendre le parcours d’achat des clients pour adopter la meilleure stratégie de vente.

Quelles sont les qualités requises pour être responsable merchandising ?

Le responsable merchandising est un excellent commercial et doit faire preuve de créativité pour imaginer la meilleure façon de mettre en avant ses produits. Il doit connaitre tout ce qu’il vend ainsi que ce propose la concurrence. Il doit être réactif, aimer les déplacements et accepter des horaires décalés.

Quel est le salaire annuel d’un responsable merchandising ?

Un responsable merchandising débute entre 25 000 et 35 000 € alors que le salaire est compris entre 45 000 et 55 000 € avec quelques années d’expérience.

Directeur Marketing

Quel est le travail d’un directeur marketing ?

Le directeur marketing est un cadre supérieur. Ce poste n’est accessible qu’après plusieurs années d’expérience. Il doit définir une stratégie et une image de marque pour l’entreprise. Il met en place le lancement des produits en travaillant de concert avec les directeurs financiers, de la communication ou de la production.

Il doit savoir s’adapter aux nouvelles tendances.

Quelles sont les qualités requises pour être directeur marketing ?

Le directeur marketing a des qualités managériales et doit prendre des décisions capitales pour l’entreprise. Il doit être rigoureux et ne pas compter ses heures car il est soumis à des objectifs exigeants.

Quel est le salaire annuel d’un directeur marketing ?

Les « jeunes » directeurs marketing ont un salaire qui oscille entre 60 000 et 90 000 €. Les directeurs confirmés gagnent entre 120 000 et 150 000 €.

6) Les métiers de la vente

Les métiers de la vente sont nombreux et les offres d’emploi ne sont aujourd’hui pas toutes pourvues par manque de candidats. Les carrières purement commerciales n’attirent pas autant que les métiers de la finance ou du marketing.

Tous les secteurs de l’économie ont besoin de commerciaux. Les jeunes diplômés n’ont que l’embarras du choix !

Attaché ou ingénieur commercial

Quel est le travail d’un ingénieur commercial ?

L’ingénieur commercial développe le chiffre d’affaires de l’entreprise sur un secteur géographique ou sur une catégorie de produits.

Il doit entretenir un portefeuille de clients et rencontrer des prospects pour développer des nouveaux marchés. Il a la capacité de négocier les prix et les contrats et s’assure de la satisfaction de ses clients. L’ingénieur commercial réalise en général de nombreux déplacements.

Quelles sont les qualités requises pour être ingénieur commercial ?

L’ingénieur commercial doit avoir un excellent relationnel et une présentation impeccable afin de pouvoir négocier et donner confiance à ses clients. Il est indispensable au commercial de connaitre parfaitement les produits ou services vendus.

Quel est le salaire annuel d’un ingénieur commercial ?

L’ingénieur commercial débutant peut prétendre à un salaire compris entre 20 000 et 30 000 € et atteindre 45 000 € avec 10 ans d’expérience. Une partie de la rémunération est liée au chiffre d’affaires du commercial, sous forme de commissions.

Ingénieur technico-commercial

Quel est le travail d’un ingénieur technico-commercial ?

L’ingénieur technico-commercial exerce un métier similaire à celui de l’ingénieur commercial mais avec une dimension technique supplémentaire du fait de la nature des produits vendus. Il peut exercer son travail dans des domaines industriels de pointe tels que l’aéronautique ou l’informatique. Il doit connaitre parfaitement les produits mais également maitriser la culture scientifique et technique du secteur.

Quelles sont les qualités requises pour être ingénieur technico-commercial ?

En plus des qualités d’un ingénieur commercial, le technico-commercial doit avoir des compétences techniques pointues pour bien connaitre les produits vendus et le secteur industriel. Il doit se tenir informé en permanence des évolutions technologiques et scientifiques.

Quel est le salaire annuel d’un ingénieur technico-commercial ?

Les salaires des ingénieurs technico-commerciaux sont plus élevés que ceux d’un ingénieur commercial mais reste du même ordre de grandeur.

Commercial export

Quel est le travail d’un commercial export ?

Le commercial export exerce le métier d’attaché commercial mais à l’étranger. Il doit bien connaitre le marché du pays où il travaille et avoir une excellente maitrise de l’anglais, voire d’une deuxième langue.

Quel sont les qualités requises pour être commercial export ?

Le commercial export doit évidemment avoir les mêmes qualités qu’un ingénieur commercial mais avec une dimension internationale. Il doit impérativement parler un anglais impeccable et dans l’idéal une ou deux autres langues. Il effectue de nombreux déplacements.

Quel est le salaire annuel d’un commercial export ?

Un commercial export débutant gagnera entre 30 000 et 40 000 € alors qu’après 10 ans de pratique son salaire s’échelonnera de 50 000 à 70 000 €.

Chef de zone export

Quel est le travail d’un chef de zone export ?

Le chef de zone export est responsable de la commercialisation et de l'animation commerciale d'un ou plusieurs pays, voire un ou deux continents. Il a en charge l’animation d’un réseau de vendeurs et organise le développement commercial de l’entreprise. Il travaille souvent conjointement avec le service communication.

Quelles sont les qualités requises pour être chef de zone export ?

Le chef de zone export doit être bilingue anglais, au minimum, avec de bonnes aptitudes en mathématiques et en informatique. Il est nécessaire qu’il ait une bonne forme physique pour résister aux nombreux déplacements et aux décalages horaires.

Quel est le salaire annuel d’un chef de zone export ?

Le chef de zone export gagnera au moins autant, voire plus que le commercial export.

Directeur Commercial

Quel est le travail d’un directeur commercial ?

Le directeur commercial est un cadre dirigeant qui chapote l’ensemble des activités commerciales de l’entreprise et manage toutes les équipes du service.

Quelles sont les qualités requises pour être directeur commercial ?

Le directeur commercial des qualités de manager et des aptitudes commerciales. Il doit être dynamique, organisé et avoir le sens de la négociation. Il est soumis à des objectifs permanents et doit donc savoir gérer son stress. Il est impératif qu’il maitrise l’anglais.

Quel est le salaire annuel d’un directeur commercial ?

Le salaire d’un directeur commercial dépend de l’entreprise dans laquelle il travaille. En PME les salaires vont de 70 000 € à 90 000 € alors que dans les multinationales ils peuvent atteindre 150 000 €.

Manager de rayon dans la grande distribution

Quel est le travail d’un manager de rayon ?

Le manager de rayon exerce son activité dans la grande distribution en gérant tout un secteur dans un magasin (liquide, jardinage, bricolage, épicerie, tec.). Il s’assure de la bonne mise en place des rayons, du respect des normes et doit développer le chiffre d’affaires. Pour cela il organise des opérations promotionnelles et recherche de nouveaux produits.

Le chef de rayon a aussi pour mission de manager une équipe de vendeurs, assurer le recrutement et gérer les plannings.

Quelles sont les qualités requises pour être manager de rayon ?

Le manager de rayon doit être autonome et rigoureux. Il effectue de nombreux déplacements. Il doit avoir un bon relationnel et de bonnes aptitudes managériales.

Quel est le salaire annuel d’un manager de rayon ?

Les managers de rayon peuvent prétendre à un salaire entre 25 000 et 30 000 € en début de carrière et jusqu’à 45 000 € après 10 ans d’expérience.

Grace à cette liste qui répertorie un certain nombre de métiers que vous pouvez exercer après une école de commerce, je suis sûr qu’il y a celui de vos rêves.

Maintenant, vous devez choisir celle qui correspond à vos critères et idéalement la meilleure école de commerce reconnue par l’Etat.

 Après en avoir sélectionné une ou plusieurs, vous devez préparer le concours et RMG sup vous aide dans cette démarche grâce aux stages intensifs de préparation aux concours d’entrée des écoles de commerce.